Nest Audio : le prochain terrain d’innovation de Google dans la maison

Un peu plus d’un an après le rachat de Nest par Google pour 3,2 milliards, le géant internet a confié à Tony Fadell le redressement du programme Google Glass. Mais Google a toujours de très grandes ambitions pour Nest, son bras armé dans la domotique et le smart-home avec l’écosystème Works with Nest notamment.

Nest-voice-dropcam-greg-duffy

Selon les dernières rumeurs en date, Nest aurait pour projet de se diversifier dans le monde de l’audio. Le quotidien The Guardian révèle ainsi que Nest cherche à recruter un ‘spécialise de l’audio’ et qu’il aura en charge la constitution d’une équipe d’expert. Nest deviendra-t-il concurrent de Sonos ? Rien n’est moins sur. Car si la diversification dans l’audio est plus que probable, le coeur de métier de Nest devrait rester l’automatisation et l’intelligence au service du quotidien des particuliers.

De son coté, Google a déjà lancé plusieurs produits en lien avec l’audio, on pense surtout à l’enceinte sphérique Nexus Q et à l’annonce récente du Cast for Audio, permettant de streamer du contenu musical sur une large gamme d’enceintes et de chaines HiFi compatibles ou via la clé HDMI Chromecast.

Thread-nest-samsung

La concurrence de Sonos promet d’être âpre : l’américain a levé récemment 130 millions de dollars pour se développer et prévoit de réaliser près d’1 milliards d’euros de CA en 2015 avec ses enceintes audio connectées. Mais Google a montré qu’il est enclin à mettre la main à la poche pour aider Nest à se renforcer : les rachats de Dropcam (555 millions) et Revolv en témoignent.