Comment bien choisir son alarme maison ?

alarme maison
Face à une augmentation toujours constante des cambriolages, sécuriser votre maison grâce à un système d’alarme à la pointe du progrès est aujourd’hui une vraie nécessité. Il existe plusieurs solutions parmi lesquelles vous allez certainement trouver l’alarme maison qui correspond à vos attentes et à votre budget.

Comment fonctionne un système de protection de maison ?

Quel que soit le type d’appareil, une alarme Maison contre l’intrusion fonctionne selon les mêmes principes. Il s’agit de repérer l’ouverture forcée d’une porte ou d’une fenêtre ainsi que les mouvements. Pour cela, les professionnels déterminent les endroits stratégiques dans votre maison. On parle essentiellement des pièces et des ouvertures qui donnent directement sur l’extérieur. Lorsque l’un des détecteurs repère une ouverture de porte ou de fenêtre dans une maison placée sous surveillance, il envoie un signal à la centrale. Si vous avez fait installer une alarme sonore extérieure, elle se déclenche, ce qui surprend les intrus et généralement les fait fuir. Si vous avez choisi de faire relier votre alarme à une société de surveillance, elle est immédiatement avertie via un transmetteur téléphonique. Les agents de sécurité vous appellent pour vérifier que le déclenchement de l’alarme n’est pas due à une maladresse de votre part. S’ils n’obtiennent pas de réponse, ils prennent les mesures nécessaires. Les alarmes peuvent fonctionner avec un clavier positionné à l’entrée de votre maison et sur lequel vous composez un code. Ce système présente un inconvénient : avec le temps, le clavier finit par garder la trace des chiffres et lettres que vous composez. Il faut donc veiller à changer votre code régulièrement. Vous pouvez aussi le faire à partir d’un boitier que vous emportez avec vous ou grâce à une application sur votre smartphone.

Les alarmes filaires

Dans ce type de configuration, tous les équipements sont reliés par des câbles qui partent de la centrale d’alarme et relient les différents capteurs (ouverture de porte, de fenêtre), les détecteurs de mouvement et éventuellement de fumée, la caméra de vidéosurveillance, une sirène… La liaison entre la centrale d’alarme et le monde extérieur se fait par l’intermédiaire d’une ligne téléphonique ou de la connexion internet de l’habitation. Le système d’alarme filaire est reconnu pour sa grande fiabilité. En effet, le système de transmission se faisant par l’intermédiaire de câbles, il est très résistant aux interférences électromagnétiques. Par contre, son installation est assez complexe puisqu’il faut tirer de nombreux câbles pour relier tous les périphériques (capteurs, détecteurs, caméra…) à l’alarme centrale. Une alarme filaire est donc intéressante si vous envisagez la construction de votre habitation ou si vous devez faire de gros travaux de rénovation dans une maison ancienne.

Les alarmes sans fil

Le système sans fil est basé sur une communication par ondes radio. C’est une protection très fiable, car en cas de problèmes de piratage, comme une tentative de brouillage, le système peut instantanément emprunter un autre canal radio. Chaque périphérique est doté d’un transmetteur pour recevoir et envoyer les informations. Cependant, il ne faut pas oublier qu’une alimentation électrique est tout de même obligatoire, sauf pour certaines alarmes qui fonctionnent avec des piles ou une batterie. Le premier avantage d’une telle alarme réside dans le fait qu’elle est aisée à mettre en place et qu’elle peut facilement évoluer si vous agrandissez votre maison. Le deuxième est que vous pouvez protéger votre jardin, votre garage même s’il est indépendant. Le troisième est qu’il est possible de la désinstaller si vous déménagez et de la réinstaller dans votre nouveau logement.

Les alarmes et la domotique

Si, au départ, les alarmes ont été uniquement destinées à sécuriser les habitations contre les cambriolages, en limitant la possibilité des intrusions, leurs fonctionnalités ont vraiment évolué. Voici un aperçu de ce que vous pouvez attendre d’une alarme domotique qui combine un système de protection aux toutes dernières technologies :

  • Lorsque vous quittez votre domicile et que vous enclenchez votre système d’alarme, vous pouvez également mettre votre mode de chauffage en position éco, fermer automatiquement vos volets et même éteindre les appareils électriques qui n’ont pas besoin d’être sous tension en votre absence. Attention toutefois de ne pas oublier de vérifier que votre connexion internet est bien alimentée !
  • Si vous partez pour une assez longue période, vous pourrez activer le système de simulation de présence. Il peut allumer des éclairages intérieurs et/ou extérieurs d’une manière aléatoire, mettre en route un dispositif qui diffusera de la musique… C’est une excellente façon d’éloigner les potentiels cambrioleurs, car ils ont généralement l’habitude de faire des repérages pour s’assurer qu’une maison est vide depuis un certain temps.

Les personnes âgées ont besoin d’une protection renforcée. Elles sont très vulnérables face à une intrusion et installer une alarme dans leur domicile est une priorité. Avec les progrès de la domotique, les alarmes peuvent leur apporter une sécurité accrue qui ne se limite pas aux cambriolages. Pour permettre aux seniors de rester dans leur maison le plus longtemps possible en toute tranquillité, les alarmes domotiques peuvent être équipées de certaines fonctionnalités qui vont améliorer leur confort. Il est ainsi envisageable d’adjoindre à l’alarme intrusion, un système d’automatisation de l’éclairage pour qu’elles ne se retrouvent pas dans le noir lorsqu’elles se lèvent la nuit. Un thermostat programmable régulera la température selon les heures de la journée. L’installation d’un détecteur de fumée, de gaz ou encore de fuite d’eau viendra parfaire le système de protection. Enfin, il est également possible de compléter l’ensemble avec un boitier que la personne âgée porte sur elle et qui déclenchera un appel d’urgence en cas de chute.


Comment installer un système de vidéosurveillance ?
Comment recevoir la tnt chez soi ?